La discipline des enfants dans le foyer

La vie d’un enfant se divise en différentes phases et la façon d’administrer la discipline diffère selon chacune de ces phases. Ainsi, de façon chronologique on a l’enfance, l’adolescence et la maturité. Il est important de ne pas manquer de discipline à chacune de ses phases.

Dieu nous a montré comment administrer la discipline à nos enfants au travers de ses relations avec les Hommes. Au cours des différentes dispensations, Dieu a su être à la fois rude et concilient et c’est à cela qu’Il nous appelle. En effet, il est par exemple incompréhensible de battre sur un enfant qui a entre 0 et 2 ans car tant qu’un enfant « court nu », il n’est pas responsable de ce qu’il fait et le battre en réalité est un aveu d’irresponsabilité de votre part.

L’adolescence est cette période ou l’enfant cherche sa propre identité, il cherche à s’affirmer, il organise peu à peu son système de valeurs et de principes moraux. A l’âge de l’adolescence qui se situe généralement entre 11 et 18 ans, l’enfant ne souhaite plus dépendre des adultes en l’occurrence des parents et cela donne souvent droit à tous types de conflit. Votre rôle premier à ce stade est de lui apprendre la responsabilité, il doit avoir conscience qu’il est responsable des actes qu’il pose qu’ils soient bons ou mauvais. Il doit savoir que les actes posés ont des conséquences et que ceux-ci parfois sont irréversibles et il doit le savoir dans la tendresse. Vous devez discipliner votre enfant dans la tendresse et l’amour. Vous devez rassurer votre enfant quand il commet une erreur.

Vous devez instaurer avec votre enfant un système de discipline. Un véritable système avec des règles strictes connues de toutes les parties en l’occurrence vous et votre enfant. Ce système ne doit pas inclure le fouet. Le fouet ne doit être que l’ultime recours et encore uniquement lorsqu’il s’agit d’une atteinte flagrante à l’autorité parentale notamment des injures ou des vols. Votre système de discipline doit être basé sur la méritocratie car il prépare votre enfant à la vie réelle. Avec Dieu nous avons tout par la grâce mais dans la vie tout est meritocratie. Instituer des récompenses et des privations. L’enfant doit savoir chacune de ses bonnes actions et chacun de ses bons comportements envers lui et envers les autres seront récompensés. Faites des promesses de récompenses que vous savez que vous pouvez tenir, ne faites pas de fausses promesses car vous perdrez en crédibilité auprès de vos enfants et peut être aussi en autorité. Instituer des privations notamment l’argent de poche ou l’usage du téléphone pour chaque mauvaise action. Sachez donc intégrer votre système de discipline dans votre foyer.

Add A Comment